Cameroun: La ruée vers l’autre or jaune, l’huile végétale.

Vidéo drôle mais qui exprime bien la situation alarmante qui sévit quant à l’absence totale d’huile végétale dans tout le pays. Ce phénomène ne saurait s’expliquer clairement étant donné que le Cameroun comporte plusieurs producteurs d’huile végétale, et surtout fournit plusieurs pays autour tels que le Nigéria, le Tchad, la Centrafrique. A cet effet, douane camerounaise a décidé de suspendre les exports de l’huile végétale et des céréales, au grand damn des producteurs locaux car ces exports constituent la majeur partie de leurs bénéfices. Partant de là, on comprendrait que les producteurs auraient privilégiés les marchés extérieurs au point d’impacter négativement le marché local. Cette décision a été rendue publique à travers une note signée de M. FONGOD Edwin Nuvaga le directeur général de la douane camerounaise, le 27 décembre dernier. Nous espérons avec cette note, un rapide retour à la normale.

Zita Kapche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR