TANGANYIKA : Le Conseil urbain de la jeunesse veut offrir aux Jeunes de Kalemie Une cité des jeunes.

TANGANYIKA : Le Conseil urbain de la jeunesse veut offrir  aux Jeunes de Kalemie Une cité des jeunes.
Le comité urbain de la jeunesse avec le Maire de la ville, Gédéon Kakudji Kalama.

C’est dans l’objectif primordial d’avoir une jeunesse consciente et patriotique que le conseil urbain de la jeunesse de Kalemie dirigé par Serges KAHISAVERA a jugé utile de doter aux jeunes de sa juridiction une cité proprement dédiée aux jeunes.

celle-ci se fixe comme missions secondaires l’encadrement des jeunes désœuvrés, l’éveil de la conscience patriotique, la promotion des talents artistiques et sportifs, le renforcement des capacités scientifiques et culturelles, la formation des emplois et valeurs entrepreneuriales.

Le comité urbain de la Jeunesse avec l’honorable Rapporteur de l’Assemblée provinciale du Tanganyika.

Au vu de la maquette, la Cité des jeunes comportera un bureau Administratif du conseil urbain de la jeunesse, un bureau des associations des jeunes, une bibliothèque, une salle de lecture, une bureautique, une salle des formations pour les métiers techniques (menuiserie, coupe et couture, soudure, informatique), un dispensaire, un orphelinat, une maison d’accueil, un studio, des terrains de football, basketball, volleyball, un jardin paysager mais également un musée.
Signalons que le terrain qui occupera la cité des jeunes de Kalemie, s’étendra sur une superficie de quatre à six hectares.

Soucieux de voir le projet arrivé aux résultats escomptés, le comité urbain est parti voir le Maire de Kalemie Gédéon Kakudji Kalama pour lui présenter le projet, lequel a été salué par le premier citoyen de la ville.

Le Maire de Kalemie, Gédéon Kakudji Kalama

De là, une autre descente à la rencontre des députés provinciaux, élus de la ville de Kalemie a eu lieu à l’assemblée provinciale du Tanganyika où l’honorable Cyrille KIMPU AWEL a jugé bénéfique la mise ne place de ladite cité.
Pour rappel, la réussite de ce projet nécessite l’apport de plusieurs partenaires tant locaux , provinciaux qu’internationaux, mis à part l’accompagnement de la Mairie et du Gouvernement provincial.

Ernest MWANA KASONGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR