Jean-Marc Kabund sans langue de bois, a mis contre mur Félix Tshisekedi après son long silence (point de presse)

Jean-Marc Kabund sans langue de bois, a mis contre mur Félix Tshisekedi après son long silence (point de presse)

C’est définitivement fini, le divorce est consommé entre Jean Marc Kabund, ancien secrétaire général de l’UDPS et l’actuel Président de la République Félix Tshisekedi.
Devant la presse ce lundi 19 Juillet 2022, Kabund appelle à la mobilisation populaire pour chasser Felix Tshisekedi du pouvoir tout en touchant plusieurs points de l’actualité.

« Je suis déçu de vous annoncer que, le régime Tshisekedi a décidé de mettre en péril la périodicité, la sincérité et la transparence des élections en préparant le glissement ainsi qu’en orchestrant une fraude massive aux prochaines élections », Jean Marck Kabund

« Le plan de Tshisekedi est de s’attribuer 300 sièges à l’assemblée nationale »
« Monsieur Félix Tshisekedi aujourd’hui, doit être considéré comme un danger au sommet de l’État ».

Selon lui, l’appareil de l’État se détériore et devenu de plus en plus un club d’amis pour les apprentis sorcier de tous bords exerçant leur stage au sommet de l’État.

« Félix Tshisekedi a converti les gouverneurs des provinces en filles et garçons de course »

« A la veille initiée contre le ministre PTNTIC. Nous sommes allés voir le Chef de l’Etat pour discuter la question RAM. J’ai dit clairement à Mr Tshisekedi qu’il fallait à l’instant arrêter avec cette histoire de RAM », dit

Le ministre Kibassa est témoin :« Tshisekedi, président sans vision» dit Kabund. il l’a pourtant soutenu jusqu’à 2022. Seule personnalité qu’il se refuse à critiquer : la très influente Maman Marthe, mère du chef de l’État et personnalité incontournable de l’UDPS.

« Tshisekedi, président sans vision» dit Kabund. il l’a pourtant soutenu jusqu’à 2022. Seule personnalité qu’il se refuse à critiquer : la très influente Maman Marthe, mère du chef de l’État et personnalité incontournable de l’UDPS.

S’agissant de la sécurité

« Comment voulez-vous que la partie Est soit sécurisée, dès lors que nous n’avons pas une politique claire en matière de défense et de sécurité. Le régime Tshisekedi n’a rien investi dans l’armée, la question de l’insécurité dans la partie Est du pays, traduit de manière claire, l’incapacité de Mr Tshisekedi à imposer la paix, la sécurité, l’ordre et la discipline dans le pays ».

Par ailleurs, Kabund lance officiellement son parti politique Alliance pour le Changement « AC ». Il annonce qu’il fera l’opposition au président Tshisekedi. Il déplore l’absence d’une vision claire et le manque de leadership du président Tshisekedi.

James KABWE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR