Tanganyika/Manono: Les opérateurs économiques sèchent les activités suite à un cambriolage.

Tanganyika/Manono: Les opérateurs économiques sèchent les activités suite à un cambriolage.

Les activités économiques ont tourné au ralenti ce mardi 16 Août 2022 à Manono, l’un des six territoires de la province du Tanganyika situé à plus de 400 km de la ville de Kalemie.

A la suite, un cambriolage des voleurs à mains armées ayant réussi à emporter plus de 200.000.000 FC (plus de Deux cents millions de francs congolais) auprès de 3 opérateurs économiques de la place.

S’insurgeant de la recrudescence de ces genres d’opérations dans ce territoire, les opérateurs économiques ont décidé de sécher leurs activités dans tous les marchés de la place pour réclamer l’enquête et leur sécurisation auprès de l’autorité territoriale.

Par cette manière de lancer leur sonnette d’alarme, la population de Manono s’en est sentie victime et a, à son tour par le biais de la société civile demandé à l’autorité politico-administrative de ce pencher sur cette question pour éviter la poursuite de cette grève.

Malgré la sensibilisation de l’administrateur de ce territoire Monsieur Pierre MUKAMBA KASEYA, ces opérateurs économiques n’ont opté que pour leur position, une façon pour eux de faire pression à la classe dirigeante de revenir à la raison de bien accomplir sa mission, celle de sécuriser la population et ses biens.

Les faits réclamés remontent semble t-il au 02 Août 2022, lorsqu’un commerçant du nom LUS-LES était victime d’une attaque nocturne par des bandits à mains armées qui avaient réussi à lui dévaliser une somme d’environ quarante millions de francs congolais.
Cet événement avait déclenché une réunion mixte Comité local de sécurité et opérateurs économiques, à l’issue de laquelle ces opérateurs s’attendaient à un résultat escompté sur les enquêtes promises par les services attitrés.
Hélas, face à l’impatience, l’affaire étant classée sans suite et au vu des nouveaux événements allant dans le même sens, la suite c’est la grève.

Au soir de ce mardi 16 Août, ces opérateurs économiques se disent tourner leur regard vers l’autorité provinciale pour des solutions taillées sur mesure.

MKM@

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR