Kalemie: La réforme de la loi n°96-002 du 22 juin 1996 fixant les modalités de l’exercice de la liberté de la presse en RDC au cœur des échanges entre les professionnels de médias grâce à Internews.

Kalemie: La réforme de la loi n°96-002 du 22 juin 1996 fixant les modalités de l’exercice de la liberté de la presse en RDC au cœur des échanges entre les professionnels de médias grâce à Internews.

il s’est ouvert à Kalemie un atelier de formation et d’échanges sur ce qui demeure à ce jour un impératif pour parler de la consolidation de l’État de droit en République Démocratique du Congo dans le domaine de presse face à l’imminente réforme de la Loi N°96-002 du 22 juin 1996 portant modalités de l’exercice de la liberté de la presse en RDC qui se profile à l’horizon.

Avec mission d’outiller les professionnels de médias sur les notions de la liberté de la presse et la nécessité de réformer la loi déterminant les modalités de l’exercice de liberté de la presse en RDC, l’ONG Internews avec ses partenaires Ndenga FM et Radio KAHOZE ont mis en place trois thématiques dont:

  • La dépénalisation des délits de presse : Approche contextualisée en RDC facilitée par Monsieur François Kipala,
  • L’autorégulation de la profession journalistique et la régulation des médias comme alternative aux poursuites judiciaires, animée par Monsieur Modeste Shabani, Vice-Président de l’UNPC.
  • L’environnement professionnel du journalisme en RDC : Mécanismes et Stratégies de sécurité et de protection des journalistes. développée par Monsieur Paulin Munanga.

Face à ces thèmes, des échanges riches en idée ont eu lieu, amenant les journalistes à formuler des recommandations allant dans le sens de voir la réforme de la Loi 96 être mise d’application afin que le journaliste recouvre sa plénitude des libertés pour exercer son métier sans être inquiété. A ceci s’ajoute la question d’assainissement de l’environnement médiatique, en identifiant tout celui qui s’appelle journaliste au vrai sens du terme afin de se débarrasser des moutons noirs qui dénature la noblesse de la profession journalistique.
Ainsi, pour faciliter le journaliste à exercer son métier avec professionnalisme, l’amélioration de l’environnement médiatique s’avère capitale, tout en appelant les responsables des chaînes à signer des contrats avec les journalistes.

Par ailleurs, satisfait de l’importance capitale de cet atelier, pour le compte du Tanganyika, les journalistes ont recommandé l’implantation à Kalemie des différentes structures œuvrant dans le sens de réguler les médias audiovisuels ainsi que ses animateurs, notamment Une Coordination provinciale du Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la communication, l’Union Nationale de la Presse du Congo, l’observatoire des médias Congolais etc.

Ledit atelier qui se clôture ce jeudi 01 septembre 2021 est appuyé sur le plan technique par l’organisation Internews en partenariat avec les Radio KAHOZE et Ndenga News FM.

Ernest Mwana Kasongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR