Zambie : 1,3 milliards USD de soutien financier accordé par le FMI pour son redressement économique

Zambie : 1,3 milliards USD de soutien financier accordé par le FMI pour son redressement économique

Ce prêt intervient après un accord conclu entre la Zambie et ses créanciers nécessaire à la restructuration de la dette du pays jugée insoutenable. En 2020, la Zambie était devenue le premier pays d’Afrique à faire défaut de paiement sur sa dette extérieure pendant la pandémie de Covid-19 estimée à 17,3 milliards de dollars.
En décembre dernier, la Zambie avait obtenu un renflouement de 1,4 milliard de dollars du FMI, mais cet accord de principe sur trois ans avait été concédé contre l’engagement du gouvernement d’entreprendre de profondes réformes économiques. Le pays cherchait désormais à organiser une réunion élargie avec ses créanciers pour débloquer le financement et restructurer sa dette de 17,3 milliards de dollars.
Après plusieurs mois de négociations, l’institution de Breton Wood accorde ce soutien financier à Lusaka. On peut d’ailleurs lire dans un communiqué publié mercredi dernier par le FMI qu’un programme triennal a été mis sur pied visant à « rétablir la viabilité de la dette, à créer un espace budgétaire pour les dépenses sociales indispensables et renforcer la gouvernance économique ».

C’est une bonne nouvelle qu’a ainsi obtenu le président zambien Hakainde Hichilema, sachant que ce programme de soutien, signé en 2021, était suspendu à un accord sur la restructuration de la dette du pays. Il va donc de soi que Lusaka a convaincu le Fonds monétaire international après qu’un accord du comité officiel de ses créanciers présidé par la Chine et la France a annoncé samedi une renégociation de la dette zambienne. De plus, le ministre zambien des Finances a réitéré l’engagement de sa nation à mettre en place des réformes nécessaires, à être transparente sur sa dette et à assurer un traitement juste et équitable de ses créanciers. Et de son côté, la directrice générale du FMI Antoinette Monsio Sayeh s’est également félicitée des assurances données par Lusaka.
Souhaitons leur bonne chance !


Zita K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR