Le Bureau du Conseil provincial de la jeunesse du Tanganyika sur une chaise éjectable

Le Bureau du Conseil provincial de la jeunesse du Tanganyika sur une chaise éjectable

C’est dans un mémorandum rendu public dans la soirée de ce Samedi 24 décembre 2022 dont une copie nous est parvenue à la rédaction de monmedia.net.
Dans cette correspondance des membres constitutifs de l’assemblée générale du conseil provincial de la jeunesse du Tanganyika composés du Président du conseil urbain de la jeunesse de Kalemie ainsi que ceux territoriaux, plusieurs griefs sont évoqués contre le bureau du conseil provincial de la jeunesse du Tanganyika.
Au nombre de ces griefs portés à la charge du Conseil on dénombre onze, dont les plus pointus sont :

  1. La volonté manifeste d’humilier le gouvernement provincial sur chaque occasion où la jeunesse est conviée.
    2.Le Sabotage non seulement envers ses pairs qui sont les membres du conseil constitutif de l’Assemblée générale mais aussi des présidents des associations,
  2. Une incompétence notoire, une sélection émotionnelle et amicale des participants aux activités des jeunes; pour ne citer que ceux-ci.

Par ailleurs, à en croire les lignes de ce mémo, cette crise date de plusieurs jours. Ainsi afin de trouver une issue favorable face à ce climat malsain, les membres du conseil constitutif de l’Assemblée générale du conseil provincial de la jeunesse du Tanganyika déclarent la tenue d’une Assemblée générale extraordinaire en vertu de l’article 9 régissant le Conseil National de la jeunesse, au cours de laquelle le bureau du conseil provincial de la jeunesse du Tanganyika s’expliquerait sur le charge portée contre lui.
Outre, les membres constitutifs, sollicitent l’implication du ministère de tutelle du Tanganyika dans la tenue de ladite assemblée question de dissiper cette Crise.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR