Le Premier Ministre Sama Lukonde a présidé la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre la RDC et les Emirats Arabes Unis pour un investissement d’1 milliard de dollars américains

Le Premier Ministre Sama Lukonde a présidé la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre la RDC et les Emirats Arabes Unis pour  un investissement d’1 milliard de dollars américains

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a présidé, dans son cabinet de travail, à la Primature, ce samedi 17 septembre 2022, la cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre la société Primera Group Limited, un consortium émirati, qui a représenté le secteur privé des Émirats arabes unis et le gouvernement congolais, représenté par le ministère des Mines, pour renforcer et augmenter les échanges bilatéraux entre ces deux pays.

C’est la concrétisation des accords conclus entre son Altesse, le Président des Émirats arabes unis, Cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyane et le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo lors de sa visite en octobre 2021 à Abou dabi. Le montant de ces échanges reste encore à déterminer. Néanmoins, il faut préciser que le protocole signé ce jour, porte sur un investissement d’1 milliard de dollars américains.

Ce protocole d’accord est un nouveau pas pour le lancement des investissements émiratis à venir en République démocratique du Congo.

Se confiant à la presse, Salem aljaberi, chargé d’affaires (commis à la préparation de l’ouverture en novembre prochain) de l’ambassade des Émirats arabes unis à Kinshasa, a affirmé qu’au cours de l’année prochaine, beaucoup d’entreprises du secteur privé des Émirats arabes unis vont se bousculer aux portillons de la République démocratique du Congo pour investir dans les domaines de l’Agriculture, des Mines, et des énergies renouvelables.

Selon lui, l’ouverture de l’ambassade des Émirats arabes unis à Kinshasa, au mois de novembre prochain, constituera l’ouverture d’une nouvelle page dans les relations entre les deux pays pour qu’il y ait beaucoup plus d’investissement au courant de l’année prochaine. Ce protocole d’accord est, en effet, signé dans l’idée de renforcer et d’augmenter les échanges bilatéraux entre les deux pays.

Avec la Cellule de communication de la Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Monmedia.net

GRATUIT
VOIR